Archives mensuelles : février 2015

Réflexions sur l’expérience et les habiletés en jeu de rôle

        apprentissage moteur  L’un des aspects intéressants et source de motivation pour les joueurs de jeu de rôle est la progression des personnages, c’est-à-dire l’expérience que le personnage acquiert au cours des histoires et qui le rendent plus apte dans les histoires suivantes (en campagne). L’expérience est la «récompense » que les Maîtres de jeu allouent aux joueurs pour les féliciter d’avoir survécu à ses plans machiavéliques (ou d’avoir participé docilement à son histoire ?) L’expérience reflète aussi et surtout les capacités de survie accrues du personnage, qui par l’exploration de l’Univers s’y adapte de mieux en mieux, peut relever des défis toujours plus grands. C’est ce que proposent les systèmes à niveaux tels que Donjons et dragons, Warhammer ou Rolemaster. Ainsi plus vous montez en niveaux, plus les défis à relever sont élevés, plus les monstres sont puissants et difficiles à tuer. Sur les très longues campagnes les personnages peuvent ainsi devenir des demi-dieux, jusqu’à atteindre les limites du système, qui en l’état ne permet plus de proposer des défis assez élevés pour assouvir les désirs de gloire des personnages. A ce moment, généralement, les joueurs s’entendent pour créer un nouveau personnage, débutant, leur ancien personnage devenant une légende de l’univers ou, parfois, un Pnj auréolé de gloire dans la future campagne. Lire la suite

Publicités

%d blogueurs aiment cette page :