RDC 1.2[Piégros:les Héritiers du Vercors] Red is Dead

Maximus de Tytalus, Praeco de Piegros

Maximus de Tytalus, Praeco de Piegros

Après notre succès dans la précédente mission nous opposant à Intégrus l’ange intégriste, nous avons gagné une certaine estime auprès de Maximus, le Praeco de Piégros. Les mauvaises langues pourront dire que notre absence lors des graves évènements qui ont secoué l’alliance nous disculpait d’office. Je pense pour ma part que Maximus à décidé d’accorder sa confiance aux jeunes mages prometteurs que nous sommes; si bien que, de retour d’une expédition de recherche de Virtus rondement menée avec John et Arlequin, Moi, Roland de Flambeau, suis convoqué sans délai dans les appartements du Praeco en personne. Sur place, je retrouve Nyx et Basile, revenus d’une enquête sur le trafic illicite de lavande, et Aline de Bjoerner, de retour d’une de ses mystérieuses escapades dans les monts enneigés du Vercors…

1- Briefing de Maximus.

Maximus nous dévisage quelques instants, l’air grave, et nous apprend une terrible nouvelle:

Chers compatriotes,  Pendant votre absence, un mage de l’alliance est mort. A priori, tout laissait croire qu’il s’agissait d’une mort naturelle, dans son sommeil.

Red de Bonisagus

Red de Bonisagus au sommet de son art

Pourtant j’ai nourri quelques doutes et ai demandé à Isildur, (zizi pour les intimes) notre grand maître Intellego de pousser un peu plus l’autopsie. Mes soupçons se sont vus confirmés puisque Red de Bonisagus, le défunt, est mort empoisonné. Le problème c’est que nous sommes en plein Hiver, il y a peu de sorties et compte tenue de l’Aegis et autres protections de l’Alliance, une seule conclusion s’impose: Seul un individu déjà présent à pu agir. Ca ne peut pas être un empoisonnement au réfectoire où a mangé Red, la nourriture et les boissons sont vérifiées magiquement; et si ça s’est passé dans son Sanctum, c’est inaccessible aux vulgaires, je soupçonne donc l’un de nos mages. je bloque tout et vous laisse enquêter une semaine, pas de sorts sur vos condisciples ou alors, ne vous faites pas capter. Je devrai faire appel à la Main de l’Ombre si vous ne solutionnez pas le problème. Vous avez carte blanche pour tous nous interroger »

2-Premier jour

Red est un bonisagus plutot doué, mais un peu lazzy foutoir, and co. il travaillait sur plusieurs sujets, le principal semblait être l’amélioration des sources de pion, sans grand résultat, et Maximus lui a bien fait remarquer il ya quelques mois. La chef de projet sur ce travail est Nathalie.

Nathalie, Red et ses deux potes, Drymartini et Vodkapomme.

Nathalie, Red et ses deux potes, Drymartini et Vodkapomme.

Red sortait assez souvent hors de l’alliance, jamais accompagne, ses sorties s’étaient intensifiées ces derniers temps malgré l’hiver, la neige l’a bloqué il en a piquer une colère la veille, l’avant veille ou avant avant (y a 3 jours)? quand tout est bloque et que l’on pouvait sortir qu’en loup. dans le labo y avait un travail en cours sur pion rego (ce qui est quand même une forme primaire de maestria a dit MD de Bonisagus)Red était un peu alcoolo mais pas trop , juste dans la moyenne basse des Bonisagus de l’alliance. Le soir de sa mort, il a picole avec ses potes Vodkapomme et Drymartini jusqu’à minuit et est rentre chez lui. les bonisagus ne  bossaient pas franchement ensemble. Red etait « sur un gros truc, enfin »Il y avait a ce moment-la à la cantoche Judas qui cuisinait Bertrand. Judas est le special gossip parano qui veut tout savoir, Bertrand un jeune de la Crête des Neiges qui a emménagé à Piedgros il y a peu. ils ont termine leur conversation peu après le départ des bonisagus.

qui est ce

Le Qui est ce? En jaune, ceux qui restent des suspects potentiels.

Red est un amateur de vin de bourgogne qu’il doit sans doute se faire approvisionner directement par Basile.Un garde a vu une silhouette petite s’en aller a l’oppose de chez red vers 2h30 (nous excluons de fait tous les mages qui ont une taille supérieure à la moyenne, nous excluons toute forme de magie active, qui marque l’Aegis)

Sanctumde red en bordel

Sanctum de Red en bordel

Red était bien dead: il a succombé à un poison végétal rare et cher, pas magique, qui vient d’orient, qui est plutôt foudroyant qui a été bu dans un verre de vin rouge (Ce poison doit être  absorbé par le biais d’un liquide). Tout ceci figure dans le rapport de zizi de boni le gm intellego. En plus, nous avons trouve ou plutôt on n’a pas trouve d’esprit et après prélèvements, test et aide de Maximus à l’appui. On est convaincu qu’il s’est pris un perdo mentem >40 de casse esprit après sa mort physique,pour se prémunir du « murmures au seuil des ténèbres ». Il y a donc fort à parier que Red connait bien son tueur et à passé un bon moment avec lui, chose que nous aurait aisément révélé un murmure au seuil des ténèbres. Cela  nous permet aussi d’exclure de notre liste de suspects les mages de l’alliance qui ne sont pas capables de produire des effets de ce niveau dans cette combinaison d’arts. (pas forcément après la mort il a pas précisé Maximus).
on a pas rajoute dans le « qui est ce » les nullos en muto corpus/animal, car si l’invi est bloque dans l’alliance la transformation en souris reste permise et est plus pratique que le furtif qui se fait surprendre plus ou moins par le gardeon a cause à Maximus, zizi, vodka, martini, Bertrand, et les gardes (ceux qui étaient en faction la nuit).On a envoyé des questions a Basile (autres amateurs de vin ? circuit d’approvisionnement en herbe ?)
on a laisse un gros loup d’Aline chez Red des fois que des gens qui n’avaient pas le temps hier soir, prennent leur temps pour fouiller

3- deuxième jour

Notre enquête piétine un peu et nous nous posons un bon nombre de questions: pourquoi Red sortait il si souvent et si secrètement.? Ou se rendait il? A il un laboratoire caché dans le Vercors? Nous pensons que cela à un rapport avec une source de virtus externe, qui aurait pu attirer des convoitises. Nous décidons d’en apprendre un peu plus sur les relations qu’il entretenait avec Nathalie.

Natalya, chasseuse de vampires dans son ancienne vie

Natalya, chasseuse de vampires dans son ancienne vie

Nathalie nous reçoit dans,son Sanctum et répond aimablement à nos questions. Pas très jolie, Elle nous avoue avoir été l’amante de Red, et folle amoureuse de lui. Passionnée par leur projet commun, elle a beaucoup donné de sa personne pour Red, mais, quelques jours auparavant, celui ci l’a plaquée comme une vieille chaussette. Elle avoue en avoir tiré un fort ressentiment, l’impression d’avoir été utilisée puis jetée comme une malpropre. Cela lui donne donc un bon mobile pour pour avoir commis le crime, d’autant qu’elle n’a pas d’alibi. Mais nous trouvons ça un peu facile .

Nous voyons ensuite un autre des suspects qui figure entête de liste: Béhémoth de Criamon. Les rumeurs le disent pas copain du tout avec Red, et en compétiton avec lui sur le projet ressources. C’est un grand type tout maigre, tatoué, et austère. Il accepte avec réticence de répondre à nos questions, l’air de nous dire « vous me dérangez je suis occupé ». On le cuisine et finalement il nous confie la raison profonde de sa haine à l’égard de Red. Il y a plusieurs années, lors d’une conférence importante menée à Durenmar par le frère de Béhémoth, Red, un jeune mage prometteur sans expérience a démonté toute la trame théorique exposée, humiliant le Bonisagus. Tout cela s’est fini en Certamen que le frère de Béhémoth a perdu, puis , humilié, ila disparu et on ne l’a jamais revu. Béhémoth nous parle également d’un objet, une boîte que red gardait jalousement et qui était en rapport avec ses recherches sur le raffinement du Virtus. Peut être cet objet a t’il échappé à notre attention lors de notre première visite au laboratoire du défunt? Malgré son aveu de mobile, nous n’y croyons pas trop car le profil de Béhémoth ne correspond vraiment pas et nous poursuivons nos recherches.

Judas le Quaesitor

Judas le Quaesitor

Nous décidons de retourner voir Basile, pour l’interroger sur les approvisionnements de l’alliance, en vins et en « herbes rares ». Il a toujours de bonnes rumeurs à raconter, nous apprenons que les plus férus de vins étaient Red, Martini et Vodkapomme, pour lesquels Basile se fournissait dans une grosse cave en Bourgogne. Nous apprenons que Patrick de Flambeau est le plus gros pochtron de l’Alliance, qu’il se contente de n’importe quel vins. Pour les herbes rares, Basile nous fait une confidence stupéfiante au détour de la conversation. Il commence par nous dire que son circuit d’approvisionnement passe par Valence, mais que Nathalie à des contacts en Russie et son son propre réseau de fournisseurs, rapport à son passé. Comment ça ?? Il nous apprend qu’elle s’appelait Natalya de Tremere dans son ancienne vie, et qu’elle exerçait le métier d’assassin pour sa maison.

Ni une ni deux, nous retournons voir la grosse menteuse, décidés à la balancer à la main de l’ombre si elle s’avise encore de nous cacher des choses. Livide, elle cherche surtout à savoir qui nous a fait cette révélation. Puis elle crache le morceau. Effectivement son métier d’avant consistait à trouver et éradiquer des vampires, ces êtres infâmes ni morts ni vivants. Elle n’utilisait pas ses simples contre les vivants, elle nous le jure et elle n’est plus en contact avec ses sources depuis longtemps, elle a tourné la page de son ancienne vie. Mais Red l’interrogeait sans cesse la dessus, il voulait tout savoir des vampires, ça la gonflait. Finalement, c’est quand elle n’a eu plus rien a lui dire sur le sujet qu’il l’a jeté. Nous lui disons que ses aveux la place vraiment en tête de liste des suspects, aussi accepte t’elle, en présence de Maximus et de zizildur de s’ouvrir à la magie intrusive pour se disculper. Le test est concluant, Natalya dit la vérité cette fois.

4- troisième et quatrième jour

Béhémoth de criamon

Béhémoth de criamon

Un peu a court dans une enquête qui commence à piétiner , nous décidons de retourner fouiller à fond le laboratoire de Red pour voir s’il n’y aurait pas des explications à cet intérêt pour les vampires, ainsi que pour mettre la main sur la mystérieuse boîte dont nous a parlé Béhémoth. Nous passons toutes la journée à fouiller l’innommable incarnation du Bordel de Red, et , à la fin de la journée, nos efforts sont récompensés: nous tombons sur trois lettres, toutes signées d’un mystérieux Y.

printemps 1249 « très intéressant, il faut absolument m’en dire plus sur les détails de cette salle secrète afin que je vous aide à déterminer s’il pourrait s’agir d’une magie corrompue » Y
– automne 1249 : je suis formel ce n’est pas corrompu, quelque chose de neuf, c’est excitant. allez y foncez tant pis si l’on perd le pion. Y
printemps 1250 : inoui, c’est inoui, je pense à la même chose que vous, mon ami, mais vous ne pouvez soumettre cela aux bonisagus sans preuve. retournez à la source chercher un autre élément pour tenter de voir si cela a d’autres similarité avec les existants. je n’ose plus en écrire trop, je crains d’être espionné, et je vous enjoins à cacher tant la source que vos notes dans votre laboratoire de campagne! Y

D’après Maximus et Basile , Y est en fait Yellow, un mage de Durenmaar mort quelques semaines plutôt dans un crépuscule final. Dans notre esprit, des pièces du puzzle s’assemblent. Red aurait découvert un virtus totalement inconnu, aux propriétés étonnantes. Cela serait en lien avec les vampires, d’où l’insistance de Red auprès de Nathalie. C’est une découverte hors normes qui soit attire quelqu’un qui veut se l’approprier, soit quelqu’un qui est déja au courant et qui ne veut pas que ça se diffuse.

ruines de l'ancienne nécropole proche de Saou

ruines de l’ancienne nécropole proche de Saou

Nous décidons  de tendre un piège au tueur en rependant la rumeur de notre sortie vers le repaire de Red, pour dévoiler au grand jour le secret de ses découvertes. Au cas ou nous envoyons aussi un courrier à Béhémoth, qui selon sa réaction le disculpe complètement. Nous passons toute la journée du lendemain à échafauder ce plan avec Maximus et à préparer notre sortie difficile vers l’ancienne nécropole de Saou.

5-Cinquième jour

Après un pénible voyage dans des conditions pas faciles, nous arrivons à l’ancienne nécropole. Le matin du sixième jour, après une nuit de merde passée à grelotter dans un lieu lugubre et maudit, nous rentrons à l’Alliance. Il semblerait que le poisson n’ait pas mordu à l’hameçon…

Publicités

Tu as aimé? Commente, ton avis m'intéresse!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :