RDC III.8[Le Temple de l’Humanité]Apocalypse en Vercors (Hardcore version)

La nécropole

La nécropole

           Nous avions laissé nos courageux mages du Pic Bleu à l’entrée des catacombes sous la Nécropole. Ils ont en effet décidé d’investir le domaine d’Oreste le Nécromancien alors que son attention est tournée vers les trois intrus extrêmement puissants qui viennent le défier devant ses portes. Dans la vallée du Bourdeaulais où la guerre entre les vulgaires fait rage, Etan Krel participe à la mission de recherche de Torranen. Il trouve celui ci inconscient, nu ou couvert d’ecchymoses dans une grange abandonnée du village. Peu après, Etan Krel et Pépin  reçoivent le message d’appel de leurs compagnons. Tous deux se mettent immédiatement en route sous forme animale vers la sinistre Nécropole…

1- Perdus dans les catacombes

           Alors que la Pie/ Pépin et le Corbeau(taille condor)/Etan survolent la plaine qui débouche sur la Nécropole, ils se sentent malgré la distance transpercés par le regard du gros guerrier rouge, et Etan est assailli d’un sombre pressentiment. Ils filent vers leur objectif, ou Blanche les attend pour leur montrer le chemin. La troupe réunie s’engage donc dans les souterrains sombres, n’osant faire de lumière, et se faisant guider par Freya et sa vue féerique. Après une longue marche dans un dédale de couloirs, ils ont la nette impression de tourner en rond. Ils entendent des râles d’agonie, des bruits de grattements qui n’arrange pas la terreur provoquée par l’obscurité presque totale. Freya dispose quelques repères qui lui confirment qu’ils sont bien en train de tourner en rond. De longues recherches plus tard, ils découvrent que de l’un des tunnels émane une aura de confusion, qui les fait retourner sur leur pas sans qu’ils en aient conscience. En vision féerique, Freya perçoit que ce tunnel recèle un autre danger: une substance noire, visqueuse et invisible, semble suinter du plafond jusqu’au sol pour remonter ensuite. Seule à voir l’étrange matière, Freya guide ses compagnons en se servant du large bouclier d’Etan Krel comme d’un parapluie.

la banshee

la banshee

           Blanche est la première à passer, puis alors que Freya guide Etan Krel, une créature spectrale apparait à l’autre bout du tunnel et pousse un rugissement atroce qui étourdit toute la troupe. Metellus, resté en arrière et coupé des ses amis par le rideau maléfique ne peut qu’assister à la scène: une troupe de zombies et de goules suit le spectre et passe à l’attaque. Blanche, terrorisée sous sa forme animale tente de lancer un sort mais la banshee pousse de nouveau son hurlement qui brise la concentration des mages. Freya qui s’extirpe tout juste du tunnel utilise son pouvoir de faille qui a pour conséquence de précipiter la dizaine de zombie au fond, mais laisse le champ libre aux goules pour attaquer sauvagement  le groupe. Finalement la défense de fer d’Etan Krel et un miraculeux pilum de feu de Metellus réussit à incinérer la banshee sans toucher le reste des mages, ce qui permet à Blanche et Freya d’utiliser leurs sorts contre les morts vivants.   C’est alors que le Vampire lord, chef de patrouille  se matérialise. Il pulvérise le bouclier d’Etan krel et le blesse. Le bouclier d’Etan Krel étant détruit, Metellus tente de rejoindre ses amis en difficulté par ses propres moyens: Il contrôle par magie un bouclier de pierre de fortune. Mais avant qu’il n’arrive au bout du tunnel, le bouclier se désagrège. Metellus se jette en avant mais est quand même touché par l’étrange substance noire et il sombre immédiatement dans l’inconscience. Autour du vampire, une aura d’affaiblissement affecte tous les mages qui posent un genou à terre. C’est Freya, qui,  poussée dans ses retranchements parvient à bannir le vampire par son sort d’anéantissement.

2- Salle mortuaire

ghoul

une des goules

        Fourbus après ce combat, les mages prennent le repos nécessaire avant de poursuivre leur chemin. Mettellus a repris connaissance et semble aller beaucoup mieux, mais il semble cacher quelque chose pour ne pas inquiéter ses compagnons.

        La troupe débouche finalement sur une immense salle mortuaire en forme de dôme. Des centaines de tombes et sarcophages sont dispersés sur le sol. La magie terram les informe que le sol grouille de débris organiques, ossements, qui semblent bouger imperceptiblement et converger vers les tombes. En profa..ouvrant l’une d’elles, ils voient un cadavre  en pleine recomposition. Ils comprennent le pouvoir terrible de l’aura de la nécropole: tout ce qui meurt dans son rayon d’action converge dans cette grotte pour se recomposer en légions innombrables. Blanche, que cette révélation horrible rend hystérique, pète une durite et commence à détruire les tombes en ouvrant des gouffres dans la grotte. Elle est retenue et calmée par ses camarades, mais le mal est fait.  Cinquante mètres plus haut, d’un conduit au centre du dôme, ils entendent un long cri  plaintif, puis des bruits de grattement venant du tunnel par lequel ils sont arrivés. Pris au piège, pourchassés, ils parviennent tant bien que mal à grimper l’étroit conduit qui débouche sur la sacristine de la cathédrale. Ils entendent alors clairement les lamentations d’un vieux fou:

« Pourquoiiii? Mon tendre élève, qu’a tu fais?…Ah quelle douleur tu m’infliges…Ton obstination! Je viendrais à bout de ta carapace! j’ai besoin de tes pouvoirs! Nos ennemis sont à nos portes! Les entends tu? ils détruisent mes mignons, mes chers et tendres! les légions que j’ai eu tant de mal à assembler! La mort ne peut être vaincue! Ou caches tu ton âme, Claytus mon bien aimé? Nous pouvons être les maîtres de la mort, tous les deux, réunis comme par le passé! Mais Claytus…AH! d’autres intrus se sont par la ruse introduits dans notre sanctuaire! Nous ne pouvons le permettre! ils seront châties! Approchez, Vivants, et subissez notre courroux!

3-Le Nécromancien et L’autel du guerrier divin

            Se sachant localisés, les mages du Pic Bleu n’ont d’autre choix que de prendre leur courage à deux mains et s’engagent dans la Nef de la cathédrale.

Oreste le Nécromancien

Oreste le Nécromancien

Devant eux, les surplombant, un vieillard dégageant  une aura noire et maléfique, les transperce de son regard acéré. Devant lui, sur un autel de pierre,  le corps d’un guerrier étendu  dans son dernier repos, et de sa dépouille émane une aura lumineuse mais ténue, rabougrie. Le Nécromant reprend:

« Oh Je sais ce que vous êtes venus chercher ici… Mon précieux Claytus, mon plus fidèle élève, mon meilleur ami… mais vous ne trouverez que la mort ici, et vos cadavres rejoindront mes légions invincibles! »

Il tend alors la main vers Freya, qui s’effondre, le souffle coupé, la poitrine comprimée sur le point d’imploser. Puis il pousse un cri et lève les mains: de celles ci surgissent deux geysers de lumière noire qui tourbillonnent en millions de filaments. Etan Krel choisit ce moment pour tenter sa chance et charge le magicien.

Claytus sur l'autel

Claytus sur l’autel

Mais son attaque semble totalement absorbée par une bulle gélatineuse qui recouvre le Nécromant. Blanche s’est envolée et cherche un moyen de contourner le combat pour atteindre Claytus, mais elle doit éviter les filaments noirs de plus en plus nombreux qui fouettent l’air de la Cathédrale.

            Pendant que le Nécromancien semble incanter et canaliser son terrible pouvoir, Metellus incante un pilum de feu monumental, dans lequel il investit tout son virtus. Mais au moment ou il le lance, il se rend compte que quelque chose ne va pas! Des filaments noirs enrobent la flamme auparavant pure de la lance de feu, et son sort s’écrase sur la protection du nécromant sans avoir d’effet. Finalement les filaments noirs se mettent à converger sur les dix statues du transept, et celle ci s’animent, faites de glace et de filaments noirs. Les mages sentent leur fin proche lorsqu’un grand fracas retentit. La lumière explose dans le temple alors que les portes s’écroulent et que trois silhouettes approchent d’un pas nonchalant…

.

4- Mordred

Lorsque les trois kadors pénètrent dans le sanctuaire, ils captent immédiatement l’attention d’Oreste, qui tel le marionnettiste dirige ses golems de glace sur ces nouvelles cibles bien plus dangereuses. Derrière les trois, les hordes survivantes d’Oreste, et surtout ses plus grosses troupes, se pressent à l’entrée en essayant sans succès de grignoter les défenses du barde. Le combat s’engage contre les golems lorsque gamin s’écrie (de sa voix fluette de pré ado qui n’a pas mué):

Mordred

Mordred

« Mordred! Occupes toi du mage on se charge des golems et des grouillots!

          Malgré le tumulte, en entendant ce nom, le sang d’Etan Krel se fige. Il se rappelle le vieux fou dans sa tour qui l’appelle Arthur dans son délire… Dans la légende Mordred est le fils maudit d’Arthur qui causa sa perte… et la prophétie de l’Ondine lui revient d’un coup, serait ce possible que cette engeance de démon soit son fils?  En tous cas, son regard de braise le foudroie sur place, et Mordred semble avoir oublié la mission ordonnée par Gamin. Il louvoie entre les golems de glace, évitant les poings qui tentent de l’écraser, et se précipite épée en avant sur Etan. Le géant est trop choqué pour combattre efficacement, la peur lui noue les entrailles. Et le « peau rouge » est diablement habile.

         Mais ses amis ont heureusement mis à profit la diversion pour mettre au point un plan désespéré. Blanche, Metellus et Pépin se sont approchés de Claytus et l’ont poussé de l’autel, sans avoir eu recours à la magie, car l’aura divine de Claytus l’empêche. De son côté, Freya incante un sort perdo et découpe le toit de la coupole.

Le combat d’Etan est mal engagé. D’un large coup ravageur, Mordred inflige une profonde blessure à Etan, et s’apprête à lui percer le cœur. La voute s’effondre à ce moment là, recouvrant Mordred , Oreste  et l’autel ou se trouvait Claytus. Au dernier moment ,ses amis tirent  Etan qui manque de se faire ensevelir également. Un énorme nuage de poussière envahit la zone   Blanche ouvre alors une faille dans le mur de la cathédrale et ils s’extirpent tous du bâtiment en toussant et crachant. Se forçant à oublier sa blessure,   Etan porte le corps de Claytus, et la troupe se met à fuir de la nécropole maudite. jetant un coup d’œil derrière lui, Etan voit Mordred s’extirper du tas de gravats…

5- Ennemis et Alliés

Les démons de la mine

Les démons de la mine

A bout de force et titubants les mages s’enfuient dans la grande plaine. Au loin, trop loin, les montagnes et le refuge salvateur du Pic Bleu… L’aura maléfique de la nécropole n’est plus. Les mages poursuivent leur chemin de croix lorsqu’ils entendent une grande clameur. Se retournant, ils voient au loin une horde de démons sortir de la Mine et se répandre dans la plaine.Ils voient également trois silhouettes connues sortir des restes de la Nécropole se lancer à leur poursuite. Le barde vient apparemment de finir une incantation et un grand aigle de feu surgit qui réduit à l’état de cendres les restes de la Nécropole. Les mages accélèrent le pas autant qu’ils peuvent, et prennent le chemin des contreforts du Plateau de la forêt de Saou, pour demander refuge à Roger. Au pied des premières collines, ils sont à bout de force quand intervient une aide inespérée. Roddrick le Kabbaliste, accompagné de Pariel. Roddrick appelle une démon de Kabbale pour retarder les poursuivants, mais le démon se fait carboniser en très peu de temps. Le Phoenix se dirige alors sur le groupe engagé sur les pentes escarpées et projette son aura de feu, mais le bouclier de Roddrick semble tenir le coup.

dragon contre phoenix

dragon contre phoenix

           Pendant ce temps Freya, qui a pris de l’avance est arrivée en forêt de Saou. Les êtres féeriques sont en ébullition, ils s’apprêtent à faire face à une grosse attaque des démons.  Alors que le groupe blessé et épuisé arrive enfin en haut du plateau, Rod fait  appel à un récent pacte et incante. Quelques battements d’aile plus tard, le Dragon Rhaegal fait son apparition et engage rageusement le combat en pestant contre le volatile fumeux qui envahit son territoire. Bientôt  le combat aérien fait rage, et des comètes de feu s’écrasent dans la forêt de Saou en provoquant de terribles dégâts. Au sud, les combats sanglants entre les armées vulgaires se sont brutalement arrêtés: les humains sont comme pétrifiés à la vue du combat des deux créatures mythiques. Se délectant de ce chaos général, Gamin, Mordred et le barde approchent inexorablement…

Publicités

One response to “RDC III.8[Le Temple de l’Humanité]Apocalypse en Vercors (Hardcore version)

Tu as aimé? Commente, ton avis m'intéresse!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :