RDC II.7 Les Trois prétendants à la Corne des Abysses

jardin de Trianomae, à Durenmar

En marge des décisions politiques qui sont prises par l’assemblée du Grand tribunal et qui scelle définitivement le destin des Diedne, les mages du Pic Bleu participent aux différents débats, études et enseignements qui sont proposés à tous ceux qui en ont les moyens…

                                                                                                                                                1-Activités à Durenmar

Torranen, ayant renoncé a ses vœux monastiques par le passé, découvre que la plupart des mages de la caste des pharmacopeéens s’est réuni dans une alliance de Normandie, «l’abbaye de Blanchelande », près de Rouen, et que ses membres sont des moines qui exercent leur talent sous couvert du royaume divin.

            Etan Krel, frustré dans sa carrière de guerrier, travaille d’arrache-pied sur sa conférence sur la parma magica, un sujet qui lui tient à cœur et dont il aimerait partager ses réflexions avec ses pairs. (Conférence Parma Magica par E.K d’Ex-Miscellanea).

Avec le soutien de Blanche, Sa prestation est plutôt réussi, il conquiert une partie de son auditoire avec ses approches nouvelles, si bien qu’un Maître Vim Bonisagus du nom de Bodrigan, spécialiste de la Parma Magica, lui offre son soutien et lui propose sa correspondance pour ses futurs travaux.

            Blanche de son côté papillonne énormément dans toutes les sphères de Durenmar, et intrigue auprès d’Hector pour connaître les projets de l’Ordre quant a la résolution du problème Diedne.

            Freya, très touchée par la morosité du royaume féerique qu’elle perçoit avec violence, lance un débat très polémique sur l’ingérence de l’hermétisme dans le royaume féerique. Ce sujet est hautement sensible, des Merinita sont en soutien face à des Bonisagus qui d’emblée cherchent à savoir ou la jeune filia de Nyrlem veut en venir. Le débat aurait pu déraper mais Freya a su contenir sa colère tout en remettant à leur place des Bonisagus un peu vexés. La jeune demi-Sydhe se fait quelques ennemis parmi les traditionalistes Bonisagii, mais se taille une solide réputation de défenseur de la féerie auprès de ses pairs.

Freya et son arc fée

            Ainsi lorsqu’elle fait part à Magnolia de sa volonté de pénétrer les secrets de la forêt noire, elle se voit accorder cet honneur. Loin au cœur de la forêt, dans une clairière, elle est donc conviée à une assemblée extraordinaire : des chamanes Diedne et des mages de Merinita procèdent à d’anciens rites en l’honneur de Gaia. Après la cérémonie, l’assemblée parle des décisions graves qui ont été prises par l’Ordre d’Hermès. Des messagers partent immédiatement prévenir les Diedne aux quatre coins du continent. Il est décidé que les alliances Diedne d’Oakdell et de Waldherz tiendront leur positions, et se défendront jusqu’à la destruction afin de donner le temps au reste de la maison de s’organiser. Les Diedne veulent aussi montrer à l’Ordre que la guerre sera longue et sanglante, car les Diedne comptent emporter un grand nombre de leurs ennemis dans la tombe. Freya profite de ce rassemblement pour assurer du soutien de l’alliance du Pic Bleu dans la cause Diedne.

           A la fin de l’été 1004, les activités du grand tribunal s’achèvent et les mages du Pic Bleu et de Tolède se regroupent afin de planifier la suite des évènements. Siguro présente un vieil ami à lui, un certain Metellus de Flambeau, un guerrier mage à la réputation douteuse, mais très efficace dans son domaine. Après les activités ruineuses du tribunal, Metellus a bien envie de se faire une quête qui lui rapporte un maximum afin de poursuivre sa vendetta contre les mages du califat qui tiennent l’Espagne. Tout ce beau monde prend donc le chemin du retour au Pic bleu…

2-Préparatifs de Guerre

          Le conseil réunissant le Pic Bleu et les dignitaires de Tolède décide de consacrer une saison à l’étude de leur combat prochain. Tandis que Rafael rapatrie magiquement des troupes et un maximum de bouquins concernant les Hydres depuis Tolède, une troupe de chasseurs de démons comprenant Metellus, Van Helsing, Achiche, Siguro, Imanol et Decker se met en quête d’informations sur la succube dissidente.

          Pendant ce temps, Etan Krel, Freya et Rafael Junior s’activent à préparer des potions et reconstituer les réserves de virtus, au plus bas depuis le tribunal.

          Quand les documents arrivent au Pic Bleu, chacun se met au travail : Blanche lit frénétiquement les archives et parvient à trouver des informations capitales sur l’Hydre. Rafael et son fils s’activent à la forge pour enchanter les armures des guerriers du Pic Bleu.

Decker d'Ex Miscellanea

Le groupe de chasseurs de démons connaît des déboires et combat difficiles, mais parvient néanmoins à réaliser un exploit : ils contiennent dans un cercle un démon qui se fait appeler Parthiax, et qui dit être le lieutenant de Malborak, seigneur Gritche de la mine. Ils apprennent de lui que l’humain Clivas de Tremere et la succube auraient conclu un pacte non conforme  à la bienséance, et que c’est intolérable. Ils sont à sa recherche car elle est sorti de leur pouvoir de détection et veulent remettre les choses en bon ordre. Mais cette quête de la renégate est secondaire, la vraie raison de la présence de Malborak dans ces contrées est la Corne des Abysses, que le Gritche recherche activement. Sous les conseils de Van Helsing (et au grand désespoir de Mettellus) ils relachent Parthiax et rentrent à l’Alliance informer de leur découverte.

          A la fin de l’automne, ce sont douze mages affutés et neuf compagnons guerriers qui prennent le chemin du lac de l’Ondine, bien décidés à en découdre. Plus loin au nord, de sanglants combats ont eu lieu, un grand nombre de mages du clan Tremere sont tombés mais les alliances d’Oakdell et waldherz sont détruites…

3- Rencontres étonnantes

           Au bord du Lac, la troupe fait une rencontre étonnante : une femme et deux hommes étudient les eaux silencieuses. Les mages du Pic Bleu reconnaissent avec surprise qu’il s’agit de Louise de Diedne, la filia de Panodyne, qu’ils ont rencontré bien des années auparavant, et dont le cadavre avait prétendument été retrouvé sur une plage africaine. Peu aparavant, au tribunal, les mages avaient entendu une autre rumeur redondante, prétendant que c’était le cadavre de Pralix, fondatrice de l’Ordo Ex-Miscellanea, qui avait été découvert en état de décomposition en Afrique.

           D’abord sur ses gardes, Louise ne reconnaît pas les élèves de Panodyne, puis se détend.

Louise de Diedne, retour d'Afrique

Elle prétend être allée en Afrique sur les traces de La corne des Abysses, qu’elle doit à tout prix retrouver pour Panodyne. Son compagnon, un moine tonsuré en robe de bure, se nomme Vincent. Quant au troisième personnage, grand, dégingandé et au teint très pâle et vieux se présente comme étant Fausto,ancien fondateur du Pic bleu :en enlevant sa capuche, son visage constellé de tatouage trahit son appartenance à la maison Criamon. Il a rencontré Louise et Vincent dans les montagnes et est lui-même à la recherche de son Baton talisman. Louise est sur la piste d’un certain « homme aux oiseaux », ce qui l’a conduit dans les parages. Les trois nouveau arrivants se joignent donc au groupe pour affronter l’Hydre

4-L’Hydre et la Succube

           Alors que tout le monde se met en position de combat, Blanche s’avance au bord du lac, et grâce à un puissant sort Aquam récemment maitrisé, elle crée un tsunami qui provoque immédiatement la réaction de l’Hydre ! Sur l’une des neuf têtes menaçantes, Angélina la succube est perchée avec son arc en joue. Les guerriers se lancent aussitôt à l’assaut. La vitesse des têtes est fulgurante. Achiche parvient à trancher une tête, mais le groupe s’aperçoit avec horreur que celle çi repousse vingt secondes plus tard, et que leurs actions vont devoir être combinées pour trancher les têtes presque simultanément. Les boules de flammes de Metellus fusent et explosent les têtes, Achiche est grièvement blessé par une morsure atroce, mais soigné in extremis par Torannen.

angelina succube

           Etan Krel évite de très peu une flèche lancée par la succube, qui semble lui en vouloir personnellement, Blanche constate avec dépit l’insensibilité de la créature à sa magie Aquam, et les guerriers se battent vaillamment mais avec difficulté : il leur est extrêmement pénible d’atteindre ces têtes trop rapides alors qu’ils pataugent avec leur armure dans les eaux du Lac. Alors que le combat est très incertain, Etan Krel décide de voler jusqu’à la succube pour lui régler son compte. Malheureusement, il rate complètement son coup et se fait happer par une mâchoire furieuse. Il ne doit la vie qu’a son armure extrêmement résistante, et au reflexes d’Imanol, l’archer qui aveugle la Bestiole qui relâche aussitôt le pauvre géant. Alors que les sorts de Louise et de Fausto, très puissants, viennent à bout de deux têtes supplémentaires, la Bête pousse un Hurlement effroyable, qui met hors de combat les guerriers Espagnols, et même ceux qui prévenus par Blanche de cette éventualité avaient bourré leurs oreilles de cotons perçoivent l’horreur que suscite ce cri destructeur.

l'Hydre

Il reste trois têtes à la bête, et les autres vont repousser d’un instant à l’autre, quand Metellus joue son va-tout et projette une vague de pilums de feu pour anéantir les trois têtes restantes d’un coup. Son sort pulvérise deux têtes, mais la dernière, sur laquelle est perchée Angélina, évite la lance de feu…

                                                                                                                5-une malédiction et un Gritche

            Alors que le combat semble perdu, que les cous tranchés de la bête frémissent et sont prêtes à repousser, un feu ardent déchire le ciel et pulvérise la dernière tête. La succube, touchée de plein fouet est projetée dans les airs avant de s’écraser au bord de l’eau en même temps que l’Hydre morte. Les mages se retournent avec stupeur vers les collines environnantes, et voient des centaines de démons surgir de partout.

           Etan Krel, blessé et haletant après sa chute vertigineuse se rend au pied de L’Ondine, agonisante. Celle-ci, le regard chargé de haine profère une dernière malédiction avant de rendre son dernier souffle, l’épée du géant en travers du corps :

 « Un fils est né de mon ventre, TON fils! Il sera informé de ton acte ! Sois maudit à jamais, Barbare, ton Destin sera de mourir de sa main ! »

           Les dernières paroles confirment au groupe les craintes avancées par Van Helsing au Tribunal : la saison qu’Etan Krel a passée en compagnie de la succube a scellé le Destin du pauvre géant.

le Gritche

   Alors que le poids de la malédiction s’abat sur les épaules d’etan Krel, Malborak le Gritche, monstrueuse créature humanoides tout en épines, s’est approché du groupe avec Parthiax, son lieutenant. Une forte aura de puissance infernale émane de lui qui agresse les parma des mages victorieux. Il se décide a prendre une forme humaine qu’il n’arrive pas à stabiliser, se boursouflant et grimaçant en permanence, le rendant plus hideux encore :

« Je vous félicite, vous êtes parvenu apparemment à trouver une cache gardée par cette garce félonne. Vous savez ce qui m’amène ici : je veux récupérer la Corne des abysses : aussi je ne vais pas vous tuer tous ici : Je vais plutôt vous laisser accomplir votre quête, mon lieutenant ici présent va vous y aider. Vous me ramènerez la Corne et par la grande clémence qui est la mienne, vous en serez récompensé. N’oubliez pas que cet artefact infernal est d’une grande puissance et qu’il doit nous revenir. Allez maintenant et n’oubliez pas ou se trouve votre intérêt, pauvres mortels ! »

           La troupe se retrouve donc face au lac, libre de passage, avec un cruel dilemme à résoudre : s’ils retrouvent la corne des abysses, à qui devra t’elle revenir ? Au démon Malborak ? Au chevalier Emeraude ? A Louise et Panodyne pour sauver les Diedne ? LA troupe se prépare à pénétrer les mystères des profondeurs du Lac la crainte au ventre…

Publicités

2 responses to “RDC II.7 Les Trois prétendants à la Corne des Abysses

Tu as aimé? Commente, ton avis m'intéresse!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :