RDC II.6 [A1003-E1004]Le Grand Tribunal de Durenmar

Après plusieurs jours de voyage sans encombre, la troupe du Pic Bleu arrive aux abords de Bâle, Bourgade cossue au nord du lac de Neufchâtel. C’est ici, à l’écart de la ville,  qu’a lieu le rassemblement de mages hermétiques venus de toute l’Europe occidentale. Au nord, au-delà du Rhin, s’étend la grande forêt noire à perte de vue, et peu nombreux sont les mages qui s’y aventurent seuls sans y avoir été conviés…

1-      Installation à Durenmar

Le lendemain, une délégation de toque rouge prend en charge un convoi  d’alliances présentes et ouvre le chemin  à travers la forêt. Immédiatement, une aura féerique plutôt sinistre imprègne les lieux, la forêt luxuriante  mais sombre semble s’ouvrir à contrecœur devant le convoi. Les invités ont reçu la forte recommandation de ne pas s’écarter du chemin tracé, et quelques curieux parmi les servants les plus jeunes apprennent à leurs dépens que ce ne sont pas des paroles en l’air : après une ou deux disparitions mystérieuses, le climat de peur suffit à éteindre toute curiosité…

Quatre jours plus tard d’un voyage sans lumière et à l’ambiance plombée, le convoi entre enfin dans la secrète vallée de Durenmar, lieu mythique de la création de l’Ordre d’Hermès 250 ans plus tôt. Il s’agit d’une large vallée parsemée de structures de surveillance, d’un village adossé à un immense forum, et les trois tours mythiques s’élèvent haut dans le ciel : La tour du fondateur Bonisagus, imposante, et qui renferme la plus célèbre bibliothèque de l’Ordre, surplombe le village et le forum.

La tour de Bonisagus

La tour de Notatus est en construction et domine l’Ouest de la Vallée, elle abrite les Sanctii des plus illustres mages de l’Alliance.  Enfin la tour de Trianomae, dont le sommet détruit n’a jamais été reconstruit, est occupée par les Mercere qui sillonnent l’Europe. Une aura magique puissante picote les dons des mages, ainsi qu’un Aegis qui empêche toute pratique illégale de la magie. Dans le Champ Est, qui borde la petite rivière qui sépare la vallée en deux, de multiples tentes bariolées aux étendards divers ont été montées pour l’occasion : c’est ici que les alliances vont « camper pendant toute la durée du Grand Tribunal.

Les quelques jours suivants leur installation au campement géant, qui grouille de monde et d’agitation, les mages du Pic bleu baguenaudent et visitent les lieux. Ils s’aperçoivent que des clans se forment : si certaines alliances sont plutôt regroupées par tribunal, d’autres se regroupent, voire s’isolent, par maison : ainsi le clan Tremere ne se mélange pas ou peu à la population, ainsi que la famille Merinita, dans un bosquet tout proche de la forêt. Aucun diedne ne semble être présent mais la rumeur prétend qu’Hercynius est déla présent. Hercynius est l’avant dernier apprenti de Bonisagus lui-même et un fervent défenseur de Diedne et de la Guilde du Sorbier (qui regroupe les Bonisagi, diedne, Merinita et Bjoerner qui cherchèrent à dépasser les limites de la théorie hermétique en exploitant les pouvoirs de la grande forêt). C’est hercynius qui fonda l’alliance de Waldherz. Les diedne d’Oakdell, seconde plus grande alliance Diedne de la forêt, ne sont pas venus au tribunal.

2-      rencontres et recrutement d’ alliés

Torannen et Etan Krel visitent l’immense tente abritant de nombreux représentant de la maison ex-Miscellanea et rencontrent Basilicus, le Primus, plutôt jovial et sympathique. Celui-ci leur apprend des informations de première main : l’alliance mère de l’ex-miscellanea, sur l’ile de Mann, aurait été attaquée par des bateaux magiques. D’autre part, la grande alliance Diedne de Batz aurait été désertée un an plus tôt.

Freya se rend sans hésitation dans la partie du camp ou sont reclus les Merinita. La tension est palpable, les Merinita redoutent les guerres fratricides plus que toute autre maison, et Rhiannon, la Prima est bien décidée à soutenir les Diedne. Freya s’entretient avec Magnolia, de Blanche espine, pour lui raconter ses dernières découvertes sur Nyrlem, et le lac de l’Ondine. Magnolia est très intéressée, malheureusement elle explique à freya qu’elle ne pourra pas lui être d’une grande aide car les temps troublés qui vont sans nul doute agiter l’Ordre risquent d’accaparer toute les forces des Merinita. Elle promet de faire son possible pour l’aider le moment venu.

Blanche rencontre Hector, avec qui elle échange quelques amabilités et qui lui renouvelle sa proposition de rejoindre sa team. Elle rencontre également ses vieux amis, Achiche et Van Helsing qui racontent leurs dernières aventures :

Malborak le gritche

 Ils ont chassé un grand nombre de démon dans le sud Vercors, ce qui les a conduit à s’attirer les foudres d’un puissant démon, Malborak le gritche, seigneur d’une mine de souffre. Excédé, le démon leur a signifié les enjeux de sa quête de la plus haute importance : pour son Maître il doit absolument retrouver « la Corne des Abysses ». Le Démon pense que l’artefact est planqué dans une forêt de fééricos bien fêlés du bulbe et super retranchés dans leur forêt ; il essaie depuis de nombreuses années de pénétrer sans succès dans leur repaire. Il est également à la recherche d’une succube dissidente. Les deux compères ont échappé de justesse à leur confrontation avec le gritche, mais comptent y retourner bientôt lui régler son compte. Quand ils apprennent que la bande du Pic Bleu a récemment démasqué une succube-ondine, ils font le rapprochement entre les deux histoires. En revanche, Van Helsing est horrifié d’apprendre qu’Etan Krel a fricoté toute une saison avec une succube, il redoute les conséquences…

 

3-      Le vote au grand forum

Le grand débat est houleux et porte sur les récents développements de « l’affaire Diedne » . 13 Primus sont sur des chaises en lévitation au centre du forum et prennent tour à tour la parole :

Caercistum de Tremere, est vindicatif et campe sur ses positions, il accuse les Diedne d’Oakdell et les suivants d’Hercynius d’avoir anéanti une alliance Tremere et de se livrer à des sacrifices humains et de la magie impie.

Entisimon de Flambeau approuve et soutient Caercistum, la déviance des Diedne n’est pas acceptable et contrevient à tous les fondements du code

Kalliste de Tytalus rappelle insidieusement que sa maison a subi autrefois les foudres de l’Ordre pour des fautes moins graves et qu’il est temps de remettre les choses en bon Ordre.

Petrus de Jerbiton annonce qu’il a tout tenté pour que les diedne abandonnent au moins en surface les cultes païens d’un autre temps et se tournent vers la modernité, en vain. Ils sont donc responsables de leur choix et de leur destin

Paulo de Verditius, Thamus collis de Bonisagus et Alberto de Mercere, arbitrent les débats mais gardent une position neutre

Hercynius, qui est présent en qualité de représentant des Diedne, s’emporte et réfute toutes les accusations portées contre la maison Diedne, qui n’est coupable selon lui que de rester fidèle à ses traditions ancestrales. Il dément les attaques potées contre Tremere, il dément les actes de trahisons de Panodyne et Chrysalis.

Marie de Criamon plaide en faveur des Diedne. Son discours est opaque mais Marie revendique la liberté totale de penser et d’exprimer ses convictions religieuses. Elle refuse d’alimenter un débat qui ne conduit qu’a l’escalade de la violence

Rhiannon de Merinita,sous son air timide, défend fermement les diedne en invoquant les puissances de la forêt. Elle

Salmo, primus Bjoerner

déplore l’avancée de la civilisation, de la technique, et que les mages s’abaissent à complaire aux puissants vulgaires et leur Dieu factice.

Basilicus d’ex Miscellanea, bizarrement, plaide lui aussi en faveur des Diedne, malgré les différents qui oppose les deux maisons, mais sans apporter d’arguments convaincants pour ce revirement

Antonius de Guernicus prend la parole et apporte de nouveaux éléments à l’affaire : il raconte que quelques mois plutôt, l’alliance Bjoerner de Bentalone, dans le tribunal Provençal, a été victime d’une odieuse attaque : d’après les premiers éléments de l’enquête de Sénacle de Quaesitor :

-Une magie non hermétique est à l’œuvre, des soupçons portent sur une magie nordique. Le blocage de la plupart des investigations magique pourrait être du a une magie de source divine.
-Une magie Perdo a aussi été detectée
-Il y a des preuves retrouvées qui accusent formellement Chrysalis de Diedne (sigil, cheveux)
-Un charnier à été découvert dans le marais proche : 4 mages sont parmi les victimes, dont la Prima, rose de Bjoerner et 4 autres ont disparu corps et biens

A l’annonce de cette nouvelle, un grand silence, puis des disputes éclatent,  Salmo de bjoerner, primus  pourtant bien disposé à l’égard des Diedne est très en colère.  Hercynius est obligé de quitter l’assemblée.

Les jours suivants cette révélation qui  les mages du Pic rencontrent des sympathisants Diedne et les réunissent : Magnolia de Merinita et Gontrand d’ex miscellanea, un proche de basilicus : blanche et Freya expliquent avoir été aux premières loges de la découverte de l’alliance de Bentalone, et soupçonnent les Quaesitores d’instruire à charge contre  Chrysalis. Gontrand semble horrifié par ces révélations … mais ils ne peuvent rien faire, ils ont les mains liées, remettre en cause l’intègrité des Guernicus sans preuve les condamnerait.

Après des jours de grand débat sur l’avenir de l’Ordre, chaque Primus présent appelle l’OH à voter en son âme et conscience pour ou contre la renonciation des Diedne.

Le vote est sans appel : la renonciation des Diedne est pronocée par thamus collis, dépité mais déterminé. La marche des magiciens est décidée dans la foulée contre les alliances d’Oakdell et Waldherz…

Publicités

Tu as aimé? Commente, ton avis m'intéresse!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :