[Transition] II.0 Prélude à la guerre: synthèse

Claytus de Flambeau

Alors que l’histoire de l’ordre connaît un vrai tournant, il est temps de faire une synthèse de tout ce qui s’est passé et de

tout ce que vous savez. IL va falloir être fort et tenter d’assembler toutes les pièces d’un grand puzzle, d’enquêter et approfondir vos recherches sous peine de subir les évènements qui vont s’accélérer et surtout s’intensifier en violence alors même que d’une façon ou d’une autre vous pressentez être au cœur de cette sinistre machination…

FIL ROUGE : LA Montée de la Haine

Charlemagne a bouleversé l’Europe de cette fin de millénaire : il a vu les choses en grand, avait un vrai projet de société, et a bâti un empire. Même si cet empire se morcelle avec la lignée capétienne, la conséquence pour le monde est un profond bouleversement des modes de vie et de pensée : Le monde vulgaire se socialise, éduque ses enfants autour de valeurs communes, met en commun, entreprend a grande échelle, et il s’administre.
Deux concepts importants rassemblent la population en essor et renforce l’appartenance à une nation : une administration féodale hiérarchisée, et une Église forte, avec ses rituels qui rythment la vie des gens et donne un sens à la vie misérable des vulgaires.
Dans ce contexte ou le Divin (et l’Infernal) monte en puissance, l’Ordre d’Hermès est en crise car il doit s’adapter sous peine de disparaître. Il doit absolument se fondre dans cette société de plus en plus peuplée, urbaine et scientiste.
Alors que la Féerie choisit de se replier dans ses places fortes en se retranchant derrière la protection relative du code de l’OH, deux autres maisons sont sur la sellette : la maison Ex- Miscellanea, éclectique par essence, a montré sa détermination a survivre par l’action de sa fondatrice, Pralix, mais a montré aussi qu’elle sait faire au moins semblant

Pralix la fondatrice

d’adhérer. La Maison Diedne, en revanche, est attachée aux cultes du millénaire passé et ne peut y renoncer sans perdre son identité : Ces cultes sont ceux de Gaia, basé sur l’amour de la vie et de la nature, dont le druidisme est le plus représentatif. Ainsi Diedne ne montre pas de volonté particulière d’adaptation, et refuse même de le faire sans toutefois jamais enfreindre le code de l’Ordre : Les mages Diedne s’ils sont parmi les plus puissants, sont aussi les plus pacifistes, et se montrent discrets, reclus, en symbiose avec Gaia, bref des babas cools anarchistes.
Alors que les voix les plus intégristes s’élèvent contre le danger que représentent ces deux maisons dissidentes pour l’Ordre d’Hermès, la tension monte, des querelles éclatent qui divisent l’Ordre. Finalement, c’est la maison Diedne qui fait l’objet des critiques les plus virulentes. Les Quaesitors qui sont en perte d’autorité s’associent aux Flambeau et leur chef militaire, Hector, et tentent de rassembler des preuves de la félonie de Diedne. Le clan Tremere, divisé, cherche aussi à reprendre la main pour s’arroger les richesses et ressources des Diedne, Quant aux Bonisagus, ils assistent impuissants a la déchirure de l’œuvre du Fondateur.


Ce que vous savez : Évènements

– le jour de votre départ, une perquisition dans l’alliance de Panodyne, ne donne rien a priori, mais donne le ton
-Panodyne sent le vent tourner et envoie ses sympathisants (dont vous) aux 4 coins de l’Europe pour les préserver
– Une scission importante a lieu au plus haut niveau de l’OH : Les plus fervents partisans Diedne, en conflit, quittent leurs alliances et se rassemblent pour fonder deux alliances puissantes : Oakdell et Waldherz, dans le tribunal du Rhin. De cette scission découlent les divisions dans tous les tribunaux : le tribunal provençal ne fait pas exception : d’un côté les pro Diedne, ralliés à Bellaquin, et de l’autre les anti Diedne ralliés à Doïseteppe
-Selon Caercistum, primus Tremere, dans une annonce qui a tout l’air d’un coup médiatique au tribunal provençal, des mages de Waldherz auraient attaqué une alliance Tremere, il y a eu des morts, et du coup Tremere déclare la guerre à Diedne, vite rejoint par Entisimon de Flambeau. Cependant cette guerre concerne deux maisons, aucune marche de magiciens n’a été et ne se fera sans preuve, Bonisagus a la main et réunit un tribunal extraordinaire en 1003.

Ce que vous croyez savoir – Rumeurs :

-les recherches pour incriminer Diedne s’intensifient et Chrysalis de Diedne, archimage Aquam et chef d’une alliance

Crysalis de Diedne

Diedne en Islande serait impliqué.
– On parle d’un rapprochement Diedne/ Ex miscellanea
-Pralix la (très) vieille fondatrice a disparu il y a peu de temps
-Panodyne a envoyé sa filia Louise en Afrique pour une mission mystérieuse
-Pralix venait autrefois à l’alliance des Noires fumées pour des raisons secrètes et personelles
-Le cadavre de Louise aurait été retrouvé décomposé en afrique sur une plage

INTRIGUES SECONDAIRES (ou pas)

De nombreuses intrigues semblent liées au passé tumultueux de cette ancienne alliance dont vous avez repris les rênes. Il semblerait que chaque fondateur, mis à part Roddrick de Diedne, a connu un destin particulier. Reprenons les un par un et synthétisons les connaissances.

1- les fondateurs

Nyrleem de Merinita
: la clé de voûte, il est la raison principale de votre présence ici par l’entremise de sa filia, Freya de Merinita. Vous savez que c’était un satyre bon vivant et coureur de jupon, mais aussi un fameux chasseur de démons.
*Il était lié à Roger, roi de Saoù
*IL avait les faveurs de l’Arcadie, ou il se rendait
*Il était l’amant de Magnolia, une elfette chef de Blanche Espine,
*Il était le meilleur ami de Ulrich de Bjoerner, ils ont vécu beaucoup de trucs ensemble
*Il avait un familier, Ouin, qu’il a légué a Freya ainsi que son sceau
*son précieux livre, héritage de Freya, a disparu

Ulrich de Bjoerner : fondateur historique du pic, fétichiste, jaloux et ivre de puissance, d’aucuns disent qu’il a sombré dans la folie.
– extrêmement malin, il aurait échafaudé un plan machiavélique pour s’approprier des énormes pepettes, un tresor d’artefacts inestimables volés aux Tremere et destinés aux Verditius de Tolède
– Il aurait été très proche de Celeste de Bonisagus

Oreste de Tytalus
un fondateur, extrêmement puissant, obnubilé par la perspective de sa mort prochaine et inévitable : il aurait pété le plombs et explosé dans son labo. Mourant, il s’est retiré en un lieu inconnu
*Mentor de claytus

Claytus de Flambeau
: fondateur emblématique, lié au vulgaire par son extrême piété et son abnégation, il aurait beaucoup œuvré pour le bourdeaulais.
*filius d’Oreste, il aurait disparu en voulant retrouver son parens.

Fausto de criamon, dit « le tatoué » fondateur du pic, mais ermite qui aurait son labo dans les mines de soufre. Il serait toujours vivant, aperçu de temps a autres, et a la recherche de son talisman volé (un bâton)
*la bande à Raphaël de Tolède (Imanol, Decker et Siguro ) l’aurait rencontré , il recherche activement Ulrich le vieux fou

Celeste de bonisagus membre de l’alliance non fondatrice, elle a rejoint le Pic et avait une liaison avec Ulrich.
* elle a soutenu une thèse sur le principe de stockage de pouvoirs de bestioles magiques dans un focus
* elle aurait aussi eu une liaison avec un certain Clivas de Tremere

Djinfizz de Bonisagus, fut membre pendant un temps du Pic Bleu, avant de partir en Afrique.

Roddrick de Diedne, seul ancien fondateur que vous connaissez en chair et en os, est un kabbaliste : ses voyages l’ont tenu et le tiennent encore à l’écart de ce qui se passe dans le monde, il est officiellement mort pour l’OH
* Il est pour une raison ou une autre l’ennemi juré d’ Hector de Flambeau
* il recherche activement des moyens de progresser dans les mondes de kabbale.

2- Les autres intrigues du Vercors

– de source sûre (Raphaël) vous savez que des artefacts majeurs sont planqués quelque part dans le Vercors, on soupçonne fortement Ulrich de les avoir volées.

Le Cor de Roland

– Une grosse et puissante délégation Tremere s’est fait anéantir alors qu’elle transportait un trésor inestimable en secret, entre la Transylvanie et Tolède, vraisemblablement quelque part dans les alpes.
– Parmi les reliques volées figurent l’épée et le Cor de Roland, qui d’ailleurs n’était autre que le frère de Flambeau le fondateur.
– les artefacts de Roland ont disparu de la perception de l’ondine, qui les a pourtant bénis
– Une jeune nécropole monte en puissance au beau milieu du Vercors
– Un dragon paisible est devenu assez subitement très acariâtre et ne laisse plus rien passer, ce qui isole Bourdeaux de la route du Sud
– Des intrigues aussi à la crête des neiges, Pauline et Agnès sont pas clean, Igor est un toutou d’Hector.
– Des démons squattent une mine de souffre et attaquent régulièrement et avec insistance la forêt féerique voisine, qui résiste tant bien que mal…

Publicités

Tu as aimé? Commente, ton avis m'intéresse!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :