Archives mensuelles : septembre 2011

Les Maisons d’Hermès et la Guerre

Cet article va tenter de vous donner brièvement les alignements des maisons en cette période de crise, et leur attitude face à la perspective de la guerre

Tremere : Les Diedne mettent l’ordre en danger avec leurs cultures désuètes et hérétiques. De plus  la maison Tremere, qui connait des troubles qui la divisent, aimerait renforcer sa position par son exemplarité et récolter un maximum des richesses spoliées par les puissants Diedne.

Flambeau : Tremere a raison, l’ordre ne peut pas se permettre d’être laxiste: les Diedne ont eu le choix mais ont décidé de rester tournés vers le passé, ils se sont mis de fait à l’écart de l’ordre, à présent ils représentent un danger que nous devons éliminer.

Thamus collis, Primus bonisagus

Bonisagus: nous sommes impuissants: nous n’arrivons ni à persuader les Diedne d’entendre raison, ni à tenir plus longtemps la bride aux factions les plus radicales de notre Ordre. Nous craignons de devoir prendre parti, et qu’elle que soit notre décision, l’échec sera cuisant

Guernicus: Nous n’avons pas su gérer  » l’ affaire » Tytalus comme nous l’aurions dû, avec fermeté et rigueur. Nous voulons démontrer que dans cette nouvelle crise, nous avons la situation en main et sommes le garant de la sécurité de l’Ordre. Les Flambeau nous assisterons dans la douleur puisqu’il le faut.

Mercere: Nous ne sommes que les messagers de l’Ordre: Nous tentons de rester neutre malgré notre position centrale et cruciale pour rapporter tous les faits et gestes d’une faction comme de l’autre : c’est une tâche bien difficile et nous assistons avec désespoir au schisme de notre Ordre bien aimé

Bjoerner : La guerre? ON s’en moque, de toutes façons nous n’y prendrons pas part. L’ordre devrait plutôt s’intéresser au reste du monde plutôt que de se regarder le nombril, les terres inconnues regorgent de mystères et de dangers bien plus importants!

Verditius: Nous resterons neutre dans ce conflit, toutefois, nous tenons aà mettre en garde contre les conséquences d’un pillage de ressources d’une maison puissante: un fragile équilibre pourrait être brisé et entrainer une réaction en chaîne des conflits internes à l’Ordre

Jerbiton Nous préférons de loin la solution diplomatique, cependant nous ne pourrons guère longtemps masquer les troubles de l’Ordre auprès de l’Eglise et de la Noblesse: L’Ordre à besoin plus que jamais d’être dans les petits papiers des puissants de ce monde pour survivre

Merinita: Nous comprenons ce qu’endurent les Diedne, et aimerions les soutenir, si nous le pouvions. Malheureusement, le progrès , le scientisme met à mal la fantaisie de ce monde et la féerie doit protéger ses frontières.

Entisimon, Primus flambeau

Criamon: L’élimination d’un problème n’effacera pas les origines profondes de son apparition. L’Ordre sortira de toutes façons perdant, car l’élimination d’une diversité appauvrira la capacité globale de l’Hermétisme à réagir efficacement face à un problème donné

Tytalus: Nous nous réjouissons que l’ Ordre se détourne de nous pour un problème autrement plus grave: nous pensons avoir  subi un châtiment disproportionné et comptons bien nous racheter et incriminer diedne de toutes les façons que nous l’oserons

Ex Miscellanea : Les diedne sont des imbéciles arriérés qui n’ont pas l’instinct de survie, et sont incapables de s’adapter. leur comportement pacifiste (lire stupide) les conduira à leur perte, et ce sera tant pis pour eux

Publicités

[Transition] II.0 Prélude à la guerre: synthèse

Claytus de Flambeau

Alors que l’histoire de l’ordre connaît un vrai tournant, il est temps de faire une synthèse de tout ce qui s’est passé et de

tout ce que vous savez. IL va falloir être fort et tenter d’assembler toutes les pièces d’un grand puzzle, d’enquêter et approfondir vos recherches sous peine de subir les évènements qui vont s’accélérer et surtout s’intensifier en violence alors même que d’une façon ou d’une autre vous pressentez être au cœur de cette sinistre machination…

Lire la suite


RDC I.10 La déclaration de guerre

1- Avril 1002- le mois du Protocole

l'alliance de Val Negra

Dès les premiers jours du printemps, les délégations de toutes les alliances du tribunal commencent à arriver à Val Negra pour la réunion du tribunal Provençal. Par ordre d’influence, celles ci sont accueillies  avec beaucoup d’honneur. Ce faste a toutefois du mal à cacher un certain malaise entre les deux factions qui divisent le tribunal de manière profonde. La courtoisie feinte, les gestes de fausse camaraderie sont courants mais personne n’est dupe, la tension est palpable. Cette tension retombe toutefois lors de l’interminable et soporifique discours de Entisimon de Flambeau, Primus Flambonis. Valgravian de Jerbiton chef de l’alliance de Bellaquin, reste discret pendant ces cérémonies protocolaires… Lire la suite


%d blogueurs aiment cette page :