RDC 1.0 Passeport pour le Vercors

Tribunal de NormandiePrintemps 997, ile de Batz, Bretagne


guest stars:
EtanKrel demi-sel, le géant optimiste
Freya de merinita, la beauté des forets féérique
Kirius de Tytalus, le météorologue crépitant
Torannen demi-sel, le soigneur paradoxal
Gaetan de Jerbiton, le dandy illusioniste

L’instabilité politique règne au sein de l’Ordre, on parle d’execution de mages convaincus de pratiques impies. L’ordre Divin pousse les alliances de Mages à faire du zèle pour chatier le paganisme. Les Quasitors et les Flambeau sont sur le pied de guerre. Dans ce contexte, Les apprentis de la plus grande alliance diedne de bretagne, l’alliance de Batz voient leur fin d’apprentissage acceléré…

C’est une alliance d’autome très puissante qui comporte près de 80 mages, dont la moitié environ sont des Diedne; en effet le chef de l’alliance est un des principaux leaders de la maison Diedne (certains disent même que son autorité dépasse celle du primus) : Panodyne de Diedne.
c’est bien sûr un personnage important et très affairé que les apprentis n’ont vu que de loin lors de ses discours.
Pourtant, dans la semaine qui suit leur élévation au rang de mage hermétique, cinq d’entre eux se retrouvent dans l’antichambre du bureau de Panodyne

un garde les introduit et les laisse seuls face à lui, impressionnés et n’osant prendre la parole

Panodyne:

« Mes chers enfants, je suis désolé de devoir accélérer quelque peu le rythme de vos vies, mais vous allez devoir quitter l’alliance, ainsi que d’autres. Je viens d’être informé par messager qu’au petit matin, Hector de Flambeau pénètrerait dans nos murs avec un groupe important de quaesitors, et suffisamment d’escorte flambeau et tremere pour que je craigne que les choses ne dégénèrent; de jeunes mages sortant de l’apprentissage n’ont pas à risquer de partager la situation difficile de ma Maison, et de plus je ne voudrais pour rien au monde donner à Hector la moindre impression que nous nous préparions à un conflit en formant des disciples plus que les autres alliances, ce qui est le cas. Une quinzaine de mages vont donc nous quitter cette nuit, dont vous 5.
Un bateau vous attend pour vous emmener à Marseille, d’où vous remonterez le Rhône jusqu’à Monteil des Aimar (Montélimar). De là, vous partirez à l’Est, en quête d’un village appelé Bourdeaux : il y a environ un demi siècle, un groupe de jeunes mages prometteurs était parti y voler de leurs propres ailes; j’ai eu dans les premières décennies quelques rapports prometteurs sur la région et le développement de leur alliance, puis plus rien depuis près de 15 ans. À vous de trouver ce qui leur est arrivé, et de vous établir avec eux ou à leur place, où dans tout autre endroit de cette région réputée sauvage et riche en magie. Grandissez, ne nous oubliez pas, et si un jour vous deviez prendre parti en cas de conflit à grande échelle, n’oubliez pas que les Diedne ne sont pas les monstres que certains aimerait que l’Ordre voit en nous.
Allez maintenant, évitez les vulgaires et les situations trop dangereuses, mieux vaut une alliance pauvre mais sûre pour commencer… »

Les jeunes mages très inquiets pour leur avenir se rendent ensuite à l’intendance, ou le secrétaire leur fait un accueil froid et exaspéré.
D’abord Hésitants, ils prennent confiance et obtiennent à peu près ce qu’ils désirent pour l’accomplissement de leur voyage au regard de l’imminence du départ, par bateau, le lendemain à l’aube. On leur présente deux compagnons chargés de les aider et les protéger durant leur voyage: Blaze, un quadragénaire qui a l’air très bien élevé, et Diane, une archère chasseresse assez distante
freya, frêle jeune mage à la beauté envoutante essaie d’en savoir plus sur le fameux « groupe de jeunes mages

Louise de Diedne

prometteurs » partis un demi-siècle auparavant. Elle rencontre ainsi une grande brune  très belle, apparemment proche de Panodyne, Louise de diedne Sur le départ elle aussi, mandatée par Panodyne pour une mission en Afrique du Nord. Elle promet de se renseigner…

Bien avant l’aube, les évènements se précipitent: Les nouveaux amis assistent à l’arrivée en grande pompe d’Hector, géant brun au regard perçant et dur, vétu d’une armure de cuir pourpre, il est accompagné d’un grand type en accaba noire, dont le visage est caché dans l’ombre, l’air sinistre, et d’une escorte impressionnante prête à dégainer le pilum de feu…
Les compagnons sont conduits précipitamment au débarcadère de l’île et embarquent presque aussitôt. Louise souhaite bonne chance au groupe, et révèle à freya, que Nyrleem de Merinita, son parens et proche ami de Panodyne, fait partie des fondateurs de l’alliance du Vercors…

Hector de Flambeau

Le voyage jusqu’ à Marseille est d’une monotonie à peine brisée par les escales (parfois obligatoires) dans les nombreux ports du califat de Cordoue. Les jeunes mages en profitent pour apprendre les rudiments de la langue d’Oc, par Blaze qui semble être un enseignant assez compétent. une fois à Marseille, les compagnons ne tardent pas à se joindre à une des nombreuses caravanes qui remontent la voie romaine en direction du centre de l’Europe. Ils sont en revanche les seuls qui quittent cette caravane à Montélimar, petite ville de 2000 âmes en bord de Rhône.

Ils apprennent que personne veut aller à Bourdeaux, que l’ancien prieur à été retrouvé zigouillé, qu’il y a des rumeurs étranges et que le coin est maudit tout ça, c’est mal famé, hyper sauvage avec des loups , des ours et autres créatures féroces dont il vaut mieux taire le nom.

ils pietinnent un peu, se réapprovisionnent, et rencontrent un nain, nommé Oscar majordome du baron de Rochemort, un notable des environs de Montélimar. Finalement Torannen à la présence d’esprit d’aller rencontrer le curé local qui attend justement une escorte armée du vicomte de Nyons pour accompagner son nouveau prieur à Bourdeaux, escorte qui tarde beaucoup à arriver. ils passent la nuit à l’auberge du calisson doré, la tête pleine des élucubrations de l’aubergiste. Le lendemain au petit matin, le moinillon et les jeunes mages s »engagent sur les contreforts du Vercors…

Publicités

2 responses to “RDC 1.0 Passeport pour le Vercors

Tu as aimé? Commente, ton avis m'intéresse!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :